Les résultats

La troisième et dernière étape a consacré le Team Nantes Atlantique et son jeune coureur, Louis Barré dans la défense de son maillot de leader de l’épreuve. Après les premières escarmouches, une échappée a pu prendre les devants et rester aux avants postes jusqu’aux difficiles bosses des derniers kilomètres. Owen JAMES, de l’équipe Côtes-d’Armor Cyclisme réussi à prendre quelques mètres d’avance pour aller franchir en vainqueur la ligne d’arrivée.

L’échappée dans la bosse de Dièlette sous un magnifique soleil et des paysages à couper le souffle (des suiveurs et spectateurs)

Le plaisir de la victoire pour Owen JAMES


Classement de la 3ème étape

Classement général

Classement points chauds 3ème étape

Classement général points chauds

Classement grimpeurs 3ème étape

Classement général grimpeurs

Classement par équipes 3ème étape

Classement général par équipes

———————————————————————————————————-

La deuxième étape entre Querqueville et Octeville a été animée de bout en bout par des attaques incessantes. Des échappées ont réussi parfois à se former, jamais très longtemps. Le peloton a souvent été morcelé en deux ou trois morceaux. Et c’est dans la dernière bosse, à trois kilomètres de l’arrivé que le vainqueur s’est dévoilé. A 19 ans, très belle victoire en solitaire de Louis BARRE, du Team Nantes Atlantique. Un nom qu’il faut retenir, à l’aube sans doute d’une belle carrière.

Classement de la 2ème étape

Classement général

Classement points chauds 2ème étape

Classement général points chauds

Classement grimpeurs 2ème étape

Classement général grimpeurs

Classement par équipes 2ème étape

Classement général par équipes

C’est avec regret que les organisateurs déplorent l’absence sur le podium d’arrivée de deux lauréats de maillots distinctifs. Les sponsors étaient là pour la remise du maillot, ils sont repartis frustrés. C’est tellement difficile d’organiser une course cycliste et de trouver les financements, quel dommage d’être aussi peu respectés par ces coureurs, pourtant renommés!

——————————————————————————————————–

Une première étape courue sans répit à près de 44km/h. Une dizaine d’échappés, emmenés par le coureur local de Bricquebec et champion de Normandie Cédric Delaplace,  a animé la course jusque dans les derniers kilomètres. Mais le retour vers Cherbourg avec vent de face a été trop difficile. Et c’est un peloton groupé, une fois n’est pas coutume, qui s’est présenté au pied du dernier kilomètre de la Montage du Roule. Une pente à 10% que les coureurs ont avalée au prix d’un effort de toute beauté, apprécié par les centaines de spectateurs massés dans la montée.

C’est Yannick Martinez, du Guidon Chalettois, qui s’est montré le plus costaud, devançant sur la ligne Dylan Kowalski, VC Rouen, et Dylan Guinet, CMA 93 Saint-Michel.

L’échappée emmenée dans la côte de La Pernelle par le « plus combatif » du jour, Cédric Delaplace.

L’effort total à 50 m de l’arrivée!

Classement de la première étape

Classement points chauds

Classement grimpeurs

Classement par équipes